▪▪ SUR LE TERRITOIRE


SOUTIENS INSTITUTIONNELS

La compagnie reçoit le soutien de la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture, de la Région Île-de-France, et du Conseil départemental du Val-de-Marne.

ASSOCIATION AVEC DES STRUCTURES LABELLISÉES

17 ans de résidence et d’expérience sur le terrain. Le parcours de Christian et François BEN AÏM est devenu possible au fil du temps grâce au compagnonnage et à la fidélité de nombreux lieux, parmi lesquels des scènes conventionnées : Théâtre de La Madeleine – Scène conventionnée d’intérêt national de Troyes où ils ont été artistes associés pendant six ans (2006-2012), des Scènes nationales, des Centres Chorégraphiques Nationaux.

Après leurs diverses résidences à Micadanses Paris (2004-2006), à la Scène nationale d’Aubusson (2006), au Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France – Scène conventionnée d’intérêt national – Art et création – danse (2007-2008), à l’Es­pace 1789 à Saint-Ouen – Scène conventionnée d’intérêt national – Art et création (2011-2012), et au Théâtre de Rungis (2012-2016), ils sont artistes associés au Théâtre de Châtillon (2016-2019) et au Centre des Bords de Marne du Perreux-sur-Marne – Scène conven­tionnée d’intérêt national – Art et création – grands formats musique et danse (2016-2019).

Quelques autres fidèles compagnonnages :  Le Théâtre – Scène nationale de Mâcon ; le Trident, Scène nationale de Cherbourg ; le CDCN La Briqueterie Vitry-sur-Seine ; le Ballet du Nord, CCN de Roubaix ; le CCN de Créteil ;  le Festival Faits d’hiver – Micadanses ; l’Onyx, Scène conventionnée d’intérêt national de Saint-Herblain ; Touka Danses CDCN Guyane ; le Théâtre des Bergeries de Noisy ; le CDCN Atelier de Paris ; le Festival Agitato – Le Triangle, Scène conventionnée d’intérêt national de Rennes – Art et création – danse, le Escher Theater – Théâtre d’Esch – Esch-sur-Alzette au Luxembourg… et bien d’autres encore !

SOCIÉTÉS CIVILES

La compagnie est également soutenue dans ses projets par l’ADAMI, la SPEDIDAM, et la SACD.

 

▪▪ À L’INTERNATIONAL


L’ouverture. C’est ce qui caractérise le cheminement de la compagnie : des solos intimes qui s’ouvrent vers des pièces d’envergure, une écriture physique qui s’engage dans le croisement entre les arts, et des rencontres qui déterminent des compagnonnages, en tout une vingtaine de créations qui s’ancrent autant dans le travail de terrain qu’elles voyagent à l’international : Luxembourg, Allemagne, Canada, Algérie, Belgique, Gabon, Italie, Brésil, Inde… Au fil des désirs, toujours renouvelés lorsqu’il s’agit de franchir les frontières, artistiques et géographiques.

Certains projets ont été soutenus par le réseau culturel français à l’étranger : Instituts français et Alliances françaises.