En regard de la pièce FACÉTIES, Christian et François BEN AÏM ont imaginé une forme brève, directement inspirée de la pièce, qui puisse sortir du théâtre et se frotter à tout type d’espaces.  

Cet impromptu est le fruit d’une double volonté : élargir toujours le territoire de la danse à de nouveaux publics et maintenir très actifs les mises en jeux et thèmes qui président à la pièce, le jeu de l’imprévisible, le rapport à l’instant, et l’adaptation constante à l’environnement.

Comme avec FACÉTIES, les chorégraphes explorent le registre burlesque dans ce travail artistique où l’insolite se conjugue à l’indiscipline, proposant un pas de côté audacieux et salutaire. L’écriture autour du trio explore les notions de dessaisissement, de lâcher-prise, et les qualités physiques qui les caractérisent.   

Grâce à la disponibilité physique des interprètes et par l’équilibre subtil de son écriture, Marche rond, tourne droit ! a su conquérir de nouveaux adeptes de la communauté de l’absurde de FACÉTIES.

Cette réflexion trouve son origine dans l’esquisse présentée au groupe Geste(s) lors de laquelle les chorégraphes sortent lauréats 2020. Ci-dessous, un extrait de la présentation.

Équipe artistique et partenaires

Interprètes : CHRISTIAN BEN AÏM, THIBAUT EIFERMAN, EMILIO URBINA, ou MARIE LÉVÉNEZ

Partenaires : voir page FACÉTIES.