La légèreté des tempêtes
[…] Les quatre [danseurs] présents sur le plateau, redoublent de cette légèreté de mouvement, de déplacement leur permettant d’être à la fois l’espace et dans l’espace. Parfois dépassés par leur désir, les corps lâchent prise, dégagent dans un même temps fluidité et contrariété. Les gestes et changements d’énergie surprennent autant qu’ils enivrent. On se laisse porter par ces vents contraires avec délectation.

Équipe artistique et partenaires