Articles classés dans la catégorie : Au répertoire

Peuplé, dépeuplé

peuplé-dépeuplé_patrick-berger

Je ressens une exaspération définitive concernant ce que je “fus”, à tel point que le passé ici s’impose. Sentiment soudain d’une très grande vieillesse, impression très claire que ce que j’étais encore il y a quelques instants est devenu très vieux, proche d’être définitivement obsolète, et surtout, ce qui est particulièrement grisant, que rien étonnamment… Lire la suite »

Dévore-moi, il n’y a rien à craindre !

Dévore-moi_Bandeau

Dévore-moi, il n’y a rien à craindre ! Une nuit, des jours aux roulements de tambours, on entend des cris, des appels au secours, la terre tremble mais on désire, désir de toucher, d’être avec l’autre, de se plonger tête baissée dans l’inconnu ne plus penser, respirer, se laisser devenir un autre, se permettre l’impossible,… Lire la suite »

La légèreté des tempêtes

Bandeau LDT

Dans cette nouvelle création, Christian et François Ben Aïm s’attachent à observer cette énergie sans limite, cette force motrice que constitue le désir. Dans quels états nous plonge cette aspiration permanente ? Comment le désir s’immisce-t-il dans nos moindres gestes et mouvements? A quels rapports aux autres nous invite-il ? De quel monde inconscient ou… Lire la suite »

You’re a bird, now !

bandeau-bird-5

Emportez-moi les nuits, qu’elles soient douces et délicieuses Quelques étoiles assises Les yeux fermés qui courent à marée basse Je respire l’océan, berce un doux brasier, Guerrier devant l’éternité J’ai vu la mer mon ange et les falaises ont sauté Accompagné du musicien Malik Soarès, Christian Ben Aïm nous emporte dans ses pensées, ses rêves,… Lire la suite »

L’orée des visages

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Cette pièce réunit les chorégraphes Christian et François Ben Aïm, les marionnettistes Angélique Friant et David Girondin-Moab (Cie Pseudonymo/Reims) et le compositeur Philippe Le Goff (Césaré/CNCM de Reims). Une création collective conçue aux frontières de la danse et de la marionnette, où les objets et les corps en jeu font émerger des figures chimériques en… Lire la suite »

Karma

bandeau-karma-3

Trois hommes en proie à la douce vérité qui s’échappe d’eux-mêmes. Malgré le contrôle forcené des apparences. Malgré leur désir affiché de jouer les cowboys. La musique les emporte, révélatrice d’un être plus fragile et délicat, attachant par la sincérité qui pointe derrière la maladresse. Car, impossible à nier, ils sont submergés par une force… Lire la suite »

En plein coeur

bandeau-EPC-3

D’après Roberto Zucco de Bernard-Marie Koltès Trois femmes et six hommes s’emparent d’un poème tragique de sang et de lumière, de mystère et de tendresse. Tel un phénomène surnaturel, Zucco est un allumeur de conscience qui transforme chaque rencontre en un électrochoc. L’engagement des corps révèle une lecture subjective portée par un langage chorégraphique sensible,… Lire la suite »

Louves

bandeau louves 3

C’est dans l’univers fantastique des contes, des princesses et des monstres que ce solo prend sa source. Il convoque différentes figures féminines à la fois précieuses, douces et guerrières. La métamorphose opère dans un monde fantastique et ludique entre innocence et cruauté. Une princesse qui se découvre dans la peau d’un bourreau, une enfant qui,… Lire la suite »

Carcasses, un oeil pour deux

bandeau carcasse

D’après Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès Si vous fuyiez, je vous suivrais ; si vous tombiez sous mes coups, je resterais auprès de vous pour votre réveil ; et si vous décidiez de ne pas vous réveiller, je resterais à côté de vous, dans votre sommeil, dans votre inconscience, au-delà…. Lire la suite »

Un homme en marche

Edward Hopper - Automat restaurant - 1927

Auscultation des petits plaisirs et déplaisirs de nos vies quotidiennes à travers les instants volés à l’intimité d’une journée ordinaire. Cette réalité, soudain envisagée d’un point de vue différent, nous apparaît alors avec les contours de la nouveauté et retrouve la valeur de ce qui se découvre. C’est l’art de la métamorphose imposé au quotidien… Lire la suite »