Mettre en place des rencontres singulières, cultiver la curiosité pour d’autres esthétiques, et communiquer leur passion de la danse à tous les publics, initiés comme profanes, constituent le soubassement de l’investissement de Christian et François Ben Aïm. Aussi, la présentation des créations de la compagnie est-elle toujours l’occasion d’aller à la rencontre des publics, par diverses formes.

Leur ambition est de développer une dynamique artistique et culturelle autour du projet artistique et des spectacles présentés par la compagnie sur les différents territoires concernés. Au fil de ces rencontres, la compagnie souhaite consolider et développer les publics, croiser les générations, les histoires collectives et individuelles et pouvoir échanger sur les liens possibles avec les propositions artistiques.
Christian et François Ben Aïm aiment tout particulièrement inscrire cette démarche sur un territoire, dans le cadre de résidences longues, permettant d’établir une relation complice et pérenne. Ces rencontres renouvelées forgent une connaissance réciproque, et peuvent marquer durablement les esprits.

Les formes de ces rencontres sont multiples, des propositions habituelles d’ateliers chorégraphiques côtoient des rencontres plus improbables toujours mises en place avec la complicité de théâtres partenaires, et avec l’envie sincère de participer à l’ouverture sensible et à la curiosité des spectateurs d’aujourd’hui et de demain.